• Scalp

Le 3 avril 2005 : à Swakopmund


Nous quittons Windhoek en suivant une piste qui part vers l’Ouest et la côte afin de rejoindre la cité balnéaire de Swakopmund. Nous retraversons les petites montagnes du Gamberg. Les angles entre les montées et les descentes sont si aigus que la piste est interdite aux remorques. Puis, la piste retraverse le Namib Naukluft Park où l’on croise plus d’autruches, antilopes et zèbres que de voitures. Nous apercevons même deux girafes et un petit, longeant la piste de leur démarche gracieuse.


Près de Swakopmund, le désert prend des allures de sol lunaire, le « moon landscape » et héberge une très rare plante qui ressemble à une plante carnivore extraterrestre : la welwitschia mirabilis. Ces plantes énormes poussent disséminées dans le désert. La piste conduit à l’ancêtre, protégée des curieux par une clôture, vieille de… 1 500 ans. Une longévité qui fait rêver !

Nous rejoignons ensuite Walvis Bay, où flamands roses et pélicans barbotent pour le plaisir des villas luxueuses alignées sur le littoral. On ramasse quelques belles plumes roses, égarées sur la plage. Elles rejoignent les grandes plumes d’autruches qui ornent le tableau de bord d’OZ : magnifique ! Plus loin dans la baie, de vastes marais salants à l’eau rose scintillent au soleil frangés de leurs cristaux de sel blancs.



6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout