• Scalp

Les 14 et 15 août 2005 : vers Addis Abeba

Dernière mise à jour : 10 sept.


Après deux longues journées de route, nous rejoignons Addis Abeba, la capitale éthiopienne. Par une piste en bon état, nous quittons Turmi, gagnons Konso puis Arba Minch, sur la rive du lac Abaya. A Sashemene nous retrouvons le superbe asphalte de la nationale venant de Moyale. Des voyageurs nous avaient avertis que les enfants éthiopiens lançaient des cailloux sur les voitures. Pour l’instant, nous n’avons reçu aucune pierre. Sur notre passage, les enfants se contentent de tendre la main pour demander de l’argent ou de la nourriture en hurlant de stridents « You ! You ! You ! ». Par contre, certains d’entre eux s’ingénient à pousser leurs maigres vaches, chèvres ou moutons devant notre voiture. Peut être simple amusement, ou un moyen de retirer, après un éventuel accident, quelques dollars de la famélique dépouille ? Il faut rester vigilant car les routes n’appartiennent pas aux véhicules mais aux innombrables troupeaux qui les occupent paresseusement.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout