• Scalp

Du 4 au 6 juin 2005 : sur les rives du lac Malawi

Dernière mise à jour : 21 juin


Nous filons plein Nord, en suivant la route qui longe le vaste lac Malawi. Le lac est splendide, d’un bleu profond bordé de nombreuses petites plages. L’autre rive, à peine perceptible à l’horizon appartient d’abord au Mozambique puis à la Tanzanie. Nous traversons d’innombrables villages aux cases carrées et aux larges toits de chaume. Les bas cotés de la route sont constamment encombrés de marcheurs et de cyclistes. Toujours ces femmes, un enfants dans le dos portent d’énormes tas de bois ou sceaux d’eau sur des kilomètres et des kilomètres… Dure condition que celle d’une femme africaine. Lorsque nous nous arrêtons le midi pour notre picnic quotidien, nous déjeunons sous l’œil curieux d’enfants qui s’installent comme au spectacle.





Des marchands de souvenirs vendent des objets en rafia. Pascal repart avec un Joli Defender et les filles avec une maison de poupées.







Léa et Rose essaient même de nous faire acheter deux petits chiots… C’est vrai qu’avec un peu d’effort, on pourrait trouver encore une petite place dans le Land… Mais nous sommes fermes !




Nous restons deux jours au bord de la plage en face de la petite île de Kande. Le sable est blanc, l’eau limpide et turquoise. Léa et Rose en profitent pour jouer au sable mais la baignade est interdite pour cause de bilharziose. Nous nous rattraperons sur les plages tanzaniennes !




8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Nous reprenons la piste vers Chipata et passons sans problème la frontière entre la Zambie et le Malawi, direction Lilongwe, la capitale. En chemin, les contrôle de police se succèdent régulièrement.