• Scalp

Du 22 au 25 juin 2005 : vers Arusha et le Kilimanjaro

Dernière mise à jour : 23 juin

De retour de notre île, nous retrouvons le Land Rover OZ intact : à notre grand soulagement, le camping est gardé très sérieusement. Nous passons une journée à récupérer un nouveau filtre à eau, le notre étant à présent usé d’avoir trop servi, envoyé par DHL par nos parents.

Nous quittons Dar Es Salaam le mercredi partons sur la route d’Arusha. Nous la quittons pour gagner par la piste Lushoto dans les montagnes Usambara. Ces montagnes dominent la vaste plaine Masai et la piste qui serpente à flanc du massif, couvert d’une végétation tropicale, offre des points de vue somptueux, comme l’Irenthe View Point. Le regard porte si loin que l’on se croirait en avion. La plaine semble s’étendre à l’infini. La piste est peu visitée par les touristes : des enfants à qui nous demandons notre chemin s’enfuit en hurlant et courant, abandonnant sur place les paquets qu’ils portent !







Nous redescendons des montagnes et regagnons la route principale après 200 km. Les villages se succèdent et nous croisons les bergers Masais, vêtus de leurs toges d’un rouge éclatant, armés de longues lances ou de bâtons et parés de magnifiques bijoux d’argent. Ils conduisent de grands troupeaux de vaches à travers la plaine. Mais ils ne veulent pas être photographiés… Dommage.




Nous reprenons la route vers Arusha que nous quittons peu après Moshi pour une piste qui passe entre le Kilimanjaro et le Meru. Malheureusement le ciel est nuageux depuis plusieurs jours et les neiges éternelles de la montagne mythique ne se laissent apercevoir que par instant.







Rose, en voyant le sommet blanc qui culmine à 5 800 m, veut aller jouer dans la neige... La piste est très belle et traverse de nombreux villages Masai avant d’atteindre finalement Arusha.












2 vues0 commentaire