• Scalp

Le 1er mai 2005 : sur les rives de l’Okavango

Dernière mise à jour : 16 avr.


Le camping dans lequel nous faisons halte est véritablement aménagé dans une forêt. La piste quitte d’abord la route puis serpente sous la voûte végétale. Les grands arbres, peuplés de petits singes, abritent les emplacements et apportent une délicieuse fraîcheur. La tente est dressée à quelques mètres de l’Okavango et la nuit nous entendons les grognements des hippopotames qui barbotent. Lors d’une promenade en barque, nous n’en apercevons pourtant aucun. Des habitants de l’Okavango, nous ne voyons que quelques varans, un crocodile et des foisons d’oiseaux.

Nous faisons la connaissance d’une famille française, Cathy, Marc, Jules et Charles, qui achèvent une traversée de l’Afrique par l’Est à bord de leur camping-car.



3 vues0 commentaire