• Scalp

Le 28 mai 2005 : vers Lusaka, la capitale de la Zambie


Puisqu’il est impossible de traverser le parc, nous rebroussons chemin et repartons par la piste très cabossée et ravinée (2h pour couvrir 40 km), reprenons le petit bac et atteignons Lusaka dans l’après-midi. Lusaka est une ville moderne. De taille semblant raisonnable, elle possède cependant ses gratte-ciels et de vastes centres commerciaux. Nous avons, toute la journée, traversé d’innombrables villages de cases : sacré contraste ! En faisant notre ravitaillement dans un de ces « mall », nous trouvons même une boulangerie avec de vraies baguettes croustillantes comme chez nous. Nous n’en avions plus mangé depuis notre départ, il y a 9 mois… Quel régal !

Au camping, nous apprenons que nous avons été précédés d’une journée seulement par nos amis danois Pia et Paul. Nous ne savons pas où ils sont repartis, mais nul doute que nous allons nous recroiser prochainement.

Près de notre emplacement, il y a une aire de jeux avec un trampoline et une cabane remplie de jouets. Pour Léa et Rose, c’est Disneyland et elles jouent jusque tard dans la nuit. Finalement, épuisées et prêtes à s’endormir dans la cabane, elles acceptent de rejoindre notre tente.

0 vue0 commentaire